Les grands voiliers 2017 : un rendez-vous pour tous y compris les personnes handicapées 

Un important rendez-vous s’est tenu du 18 au 23 juillet dernier. En effet, nous avons assisté à l’accostage de plusieurs grands voiliers. Savez-vous que certains d’entre eux sont accessibles aux personnes se déplaçant en fauteuil roulant? Un membre du CAPVISH fut agréablement surpris de le constater. Il accepte généreusement de nous fait part de son expérience.
Texte de Jean Côté en collaboration avec le CAPVISH

Lorsque j’ai su que les Grands Voiliers s’en venaient à Québec pour le 150ème anniversaire de la fondation du Canada, j’ai alors consulté leur site web (rdv2017.com) pour prendre des informations. Quelle ne fut pas ma surprise de constater qu’il y aura 2 bateaux qui seront accessibles pour les personnes à mobilité réduite, soit le LORD NELSON, un voilier à trois mâts…

Jean 2

ainsi que le catamaran IMPOSSIBLE DREAM.

Jean 3
Jean 4

Cependant j’étais très loin de me douter qu’une personne en fauteuil roulant pourrait naviguer à bord de ces deux magnifiques voiliers.

J’ai d’abord visité le Lord Nelson. Ce bateau a été construit afin de permettre aux personnes handicapées de naviguer. J’avais donc accès à tous les niveaux du bateau grâce à des ascenseurs et bien sûr aux allées plus larges. D’abord nous arrivons sur le pont principal qui nous permet de nous rendre à la cuisine, la salle à manger, la salle pour les cartes de navigation, etc. À l’avant du voilier au lieu d’avoir une immense poutre (mât de beaupré), c’est une rampe assez large afin qu’une personne en fauteuil roulant puisse s’y aventurer. Quelle magnifique sensation de liberté doit-on ressentir lorsqu’en pleine mer on se rend au bout de cette passerelle et qu’on a l’impression de voler au-dessus de l’océan. (I’m the king of the world!!!).

Jean 8

Les gardes tout le tour du bateau sont faits de façon à ce que les personnes non-voyantes puissent savoir si elles vont vers la proue ou la poupe du bateau. Cela leur donne la chance de savoir à quel niveau elles se retrouvent.

Je suis ensuite monté au niveau le plus haut, soit le pont dans lequel on peut piloter le voilier. Le siège du capitaine se déplace sur rail pour se rendre jusqu’à mon fauteuil roulant. Une fois transférer je glisse dans le siège jusqu’à la barre (qui est très facile à tourner) afin de piloter le voilier. Pour les personnes non-voyantes, on peut activer une commande qui indique vocalement où se dirige le bateau. La visite ne permettait malheureusement pas de descendre à la cale où sont les cabines, l’infirmerie, etc.

Donc si vous êtes un passionné de voile, vous pouvez réaliser votre rêve de naviguer sur l’océan avec le Lord Nelson pour le temps que vous voulez, moyennant des frais de 150£ / jour (soit environ 250 $CAN / jour, au taux actuel). Si jamais vous avez besoin d’un(e) préposé(e) pour le levé, couché, soins particuliers, etc., vous y avez droit. Il y a une infirmière également qui nous accompagne pendant le voyage advenant un problème de santé.

Ensuite j’ai embarqué sur le catamaran Impossible Dream très facilement à l’aide d’une grande rampe. Ce voilier est beaucoup plus petit bien sûr, mais offre le même but : offrir l’occasion aux personnes handicapées de naviguer sur l’océan. Ce splendide voilier a été construit pour être accessible aux personnes à mobilité réduite car le premier propriétaire se déplaçait lui-même en fauteuil roulant à la suite d’un accident de ski.

Jean 7
Jean 1

Il y a une allée qui fait le tour du bateau et qui est suffisamment large pour pouvoir circuler en fauteuil roulant. Le poste de pilotage est parfaitement accessible car on peut se glisser sous le comptoir, avec notre fauteuil roulant, où est situé la barre (très facile à tourner) ainsi que tous les appareils de navigation. Par contre, le niveau inférieur où se retrouvent les cabines n’est pas accessible.

Lors de la visite de ces deux étonnants voiliers, les gens ont été absolument charmants. Ils ont répondu à toutes nos questions.

Merci à tous ceux qui ne s’arrêtent pas aux différentes limitations physiques mais qui sont capable de voir au-delà et de trouver des solutions, permettant ainsi aux personnes handicapées de réaliser leurs rêves les plus fous. Quelle magnifique journée !!!

Jean Côté